Le Lion, la Reine Blanche... et les Loukoums d'Edmund

 

  

Si vous aimez l'imaginaire et le spectaculaire, la première chose qui vous vient à l'esprit lorsque vous entendez parler de "Loukoums" c'est vraisemblablement, Edmund. Vous savez ce personnage du Monde de Narnia qui dans le Lion, la Reine blanche et l'Armoire magique est sous l'emprise totale des loukoums que la Reine lui offre.

Mais de quoi sont faites ces confiseries turques qui continuent de séduire des millions de gourmands partout dans le monde ?

Il va sans dire que la recette des fameux loukoums de la Reine Blanche (tout comme la recette originale) reposent sur un  ingrédient magique. Du sirop de canne de l'amidon et... et c'est tout ? Absolument. Ce qui fait la magie des loukoums c'est l'absence de complexité de leur recette. Ne dit-on d'ailleurs pas que la simplicité est la sophistication suprême ?

Les parfums les plus connus sont rose, citron, mastic, pistache, noisette, ... Depuis peu Selamlique Istanbul revisite cette recette ancestrale et enrobe ces petits cubes multi-couleurs d'une délicate couche de chocolat avec des paillettes d'or. Vous voilà donc prévenus... Préparez-vous, tout comme Edmund, à succomber devant ces merveilles.

 

 


Lancement officiel de la machine à café turc à capsules en Europe

Mardi, le 11 Octobre 2016

 

  

Toute l'équipe Selamlique Istanbul vous donne rendez-vous à Paris du 16 au 20 octobre 2016 au SIAL, le plus grand salon dédié à l'alimentaire au monde, qui cette année est placé sous le signe de l'innovation. Une occasion inédite pour  découvrir en avant-première en Europe la première machine à café turc à capsules et son rituel.

Le même goût partout dans le monde.

Faire connaître les rituels et l'univers du café turc est quelque chose que les équipes de Selamlique ont à cœur. Fortes de plusieurs années d'expérience dans la production de café Turc et en étroite collaboration avec les équipes en recherche et développement du géant international d'électroménagers Arçelik, le lancement de cette nouvelle machine ouvre de toutes nouvelles perspectives dans l'univers du café. Parfaitement avant-gardiste, la machine à café turc à capsules a vu le jour en Avril 2016. Elle permet de préparer un café turc traditionnel en quelques secondes et à l'aide d'une simple touche. Plus pratique cette nouvelle machine ne se contente pas de faciliter la préparation d'un café turc avec beaucoup de mousse grâce à sa technologie 3-en-1 CookSense, mais elle se nettoie également automatiquement de façon hygiénique. Pas moins de 12 brevets ont été déposés pour le développement de cette nouvelle machine à café turc que les consommateurs pourront bientôt commander sur le site uncafeturc.fr.

Les capsules Selamlique préservent le goût et la fraîcheur du café. Elles se déclinent en 7 parfums naturels différents dont le chocolat, la cannelle, le mastic d’Égée et la cardamome. La gamme Selamlique est complétée avec des services à café d'exception en fine porcelaine et argent véritable et de douceurs variées telles que des loukoums.

La marque Selamlique Istanbul est d'ors-et-déjà présente dans 12 pays, 7 boutiques et 20 points de vente.

Retrouvez-nous du 16 au 20 octobre, sur le Pavillon turc stand numéro 155.

 

 

 


Palais de Topkapi – “Une goutte de plaisir” : 500 ans d’histoire du café turc

Jeudi 05 mars 2015, source lepetitjournal.com/istanbul
 

Le musée du Palais de Topkapı, en partenariat avec l'Association de culture et de recherches sur le café turc (fondée en 2008) et le ministère de la Culture et du Tourisme de Turquie, accueille depuis quelques jours une nouvelle exposition : “500 ans de l’histoire du café turc : une goutte de plaisir”. (...)

Le café turc est préparé selon la technique la plus ancienne, et a largement contribué à la diffusion du café dans le monde, au XVIIIème siècle. Il est pétri de traditions et sa dégustation est une petite cérémonie. Osman Serim, vice-président de l'Association de culture et de recherches sur le café turc, livrait récemment ses secrets au petitjournal.com d’Istanbul. Le breuvage fait partie depuis 2013 du patrimoine mondial immatériel de l'Unesco, grâce aux efforts de l’association. L'exposition au musée du Palais de Topkapı salue cette consécration, et participe à la diffusion de ce patrimoine si longtemps mis de côté, pourtant symbole de l'hospitalité ottomane et des charmes de l'Orient.

L'exposition, composée de 800 pièces, dévoile peintures, gravures et dessins qui retracent l'histoire du café turc, ainsi que sa place dans la culture ottomane puis turque, notamment à travers les maisons de café. On y découvre même des sarcophages sur lesquelles figurent les étapes de la confection du café.

De nombreux objets utilisés depuis le XVIème siècle pour réaliser le breuvage sont aussi présentés, véritables œuvres d'art, ainsi que ceux qui entourent le rituel de la consommation : pipes, boîtes, tavla et instruments de musique. Une magnifique collection de tasses de différentes formes, tailles et styles conclut la visite. Après avoir admiré une tasse datant du deuxième millénaire avant J.-C., on reste songeur sur l'épopée de cette boisson, morceau d'Histoire…

Info pratique : Exposition temporaire du 21 février au 15 juin 2015, au palais de Topkapı dans la bâtisse des anciennes écuries impériales. Ouverte tous les jours sauf le mardi de 9h à 16h45 et jusqu'à 18h45 à partir du 15 avril. L'entrée dans le palais coûte 30 TL.

 

 


Le café turc inscrit au patrimoine de l'UNESCO

Lundi 09 Décembre 2013

 

 

  C'est officiel : le café turc fait partie du patrimoine culturel de l'Unesco !

C'est lors de la huitième session du Comité sur la protection du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco présidée par le ministre azerbaïdjanais de la Culture et du Tourisme à Bakou, Abulfaz Garayev, que le café turc a été intégré dans ce patrimoine mondial. L'Unesco prendra désormais les mesures nécessaires pour protéger la tradition du café turc, devenu le onzième bien culturel de Turquie protégé par l'Unesco. En prévision des candidatures pour 2014, la Turquie a soumis celles de Hidirellez, l'ancienne fête turque célébrant l'arrivée du printemps, et de l'art de marbrure sur papier appelé «ebru».

 


 

 


Le café turc, élixir de jouvence ?

Lundi 08 Avril 2013 source Relaxnews

 

  

 Les anciens de l'île grecque d'Ikaria affichent une longévité parmi les plus impressionnantes au monde, et des scientifiques auraient percé leur secret. En plus du célèbre régime méditerranéen, leur consommation de café pourrait bien en être la clé. Une étude, publiée dans la revue Vascular Medicine, menée par des chercheurs de l'école de médecine de l'université d'Athènes, a montré que la bonne santé cardiovasculaire des seniors de l'île pouvait être liée à leur consommation quotidienne d'une tasse de café à la turque ou à la grecque.

Seulement 0,1% des Européens vivent au-delà de 90 ans, mais les chercheurs ont noté que les habitants d'Ikaria étaient 1%, notant au passage qu'ils tendaient à vieillir en meilleure santé que la moyenne. Sur un échantillon de 673 Ikariens âgés de plus de 65 ans qui vivaient à l'année sur l'île, les chercheurs ont choisi au hasard 71 hommes et 71 femmes pour participer à l'étude. Le personnel médical a noté l'hypertension artérielle, le diabète et d'autres maladies, alors que les participants devaient répondre à des questionnaires sur leur santé, leurs habitudes quotidiennes et leur consommation de café.

De plus, les chercheurs ont testé leur fonctionnement endothélial (l'endothélium est une couche interne des vaisseaux sanguins pouvant être affectée par le vieillissement ou le fait de fumer). Les chercheurs soulignent que le rôle de la consommation de café par rapport aux maladies cardiovasculaires reste un point de controverse, mais notent que des études précédentes ont suggéré qu'une consommation modérée de café pouvait non seulement réduire les risques coronaires, mais aussi avoir un impact positif sur plusieurs aspects de la santé endothéliale.

Des chercheurs ont analysé tous les types de cafés consommés par les participants à l'étude, mais il en ressort que 87% d'entre eux buvaient du café grec (ou turc) en décoction, chaque jour. Les sujets qui buvaient principalement du café non filtré enregistraient un meilleur fonctionnement endothélial que ceux qui consommaient d'autres types de café. Même chez les personnes souffrant d'hypertension, le café turc tendait à améliorer les fonctions vasculaires. "Le café grec bouilli, qui est riche en polyphénols et anti-oxydants et contient une dose modérée de caféine semble réunir des bienfaits en comparaison avec d'autres boissons au café", note le chercheur en charge de l'étude, Gerasimos Siasos.

 

 


Du café turc pour lutter contre le cancer

Lundi 28 Juin 2010 source AFP Relaxnews

 

  

 La consommation fréquente de café (plus de quatre tasses par jour) diminue les risques de cancer de la tête et du cou, montre une nouvelle étude américaine, tandis que d'autres chercheurs, en Suède, ont démontré que la façon dont le café est préparé peut augmenter ou diminuer le risque de cancers du sein, du poumon ou du pancréas. Les résultats de la première étude seront publiés le 22 juin dans la version en ligne du journal Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention.

Docteur Mia Hashibe, professeur assistant au département de médecine familiale et préventive à l'université de l'Utah et chercheuse au Huntsman Cancer Institute, a analysé les résultats de neuf études assemblées par le consortium International Head and Neck Cancer Epidemiology (INHANCE).

"Puisque la consommation du café est si répandue et qu'il y a une incidence relativement élevée de ces types de cancers pour un taux de survie relativement faible, nos résultats ont des implications importantes pour la santé publique", explique Mia Hashibe après avoir conclu que les risques de cancers des cavités buccales et du pharynx baissent de 39% chez les personnes qui boivent du café souvent, par rapport à ceux qui n'en boivent pas fréquemment. Le café décaféiné et le thé n'ont pas été liés aux risques de cancers de la tête et du cou.

Mia Hashibe ajoute: "Ce qui rend nos résultats si uniques, c'est que nous avions un très grand échantillon de population, et comme nous avons combiné les données de nombreuses études, nous avions plus de statistiques pour détecter les liens entre le cancer et le café". La consommation de café a également été liée à une diminution des risques de cancer de la prostate de 60%, et à une baisse des risques de tumeurs au cerveau.

Mais la façon dont le café est préparé joue un rôle important pour prévenir les cancers, selon des chercheurs de l'université d'Umeå en Suède. Leur étude a été publiée dans la version en ligne de la revue académique Cancer Causes and Control, le 29 mai. Filtrer ou ne pas filtrer? Telle est la question, selon cette étude.

La préparation du café scandinave (bouilli) est pratiquement identique au café préparé dans une cafetière à piston ou au café turc/grec : le café garde ses acides gras, qui permettent "d'inhiber le développement des cancers", selon des études conduites sur des animaux. L'équipe de chercheurs a observé les 64 603 personnes participant à l'étude et se sont penchés sur la façon dont ils préparaient le café. Ils ont conclu que "chez les femmes qui buvaient du café bouilli plus de quatre fois par jour, les risques de cancer du sein étaient moins élevés, comparé aux femmes qui buvaient du café moins d'une fois par jour". Chez "les femmes qui buvaient du café filtré, il y avait un risque accru de cancers du sein précoces (avant 49 ans) et une baisse des risques de cancers du sein tardifs (après 55 ans)."

Cependant, bouillir le café n'est peut-être pas la meilleure solution pour tout le monde: "Les buveurs de café bouilli, contrairement aux buveurs de café filtré, avaient des risques accrus de cancers du pancréas et du poumon, chez les hommes".

En résumé : quatre tasses par jour semblent avoir prévenu le cancer pour tout le monde. Les hommes et les femmes de 50 ans et plus doivent filtrer leur café, et les femmes de moins de 50 ans doivent le bouillir.

 

 


Le café turc au XXIe siècle

05 Avril 2010 : saisondelaturquie.fr

 

   

Saviez-vous, par exemple, que le café a été importé en France par un ambassadeur ottoman au XVIIe siècle ? Sans aucun doute, vous le saviez car vous avez déjà suivi l’été dernier la palpitante Soliman saga. De même que vous saviez que le café se déguste en Turquie dans de délicieux de sociabilité nommés "Kahve Hane" ("la maison du café"), puisque l’architecte Han Tümertekin vous l’avez raconté à l’occasion du Café turc de juillet-août dernier aux Tuileries.

 

Mais le café turc est désormais entré au XXIe  siècle et aujourd’hui, il y a bien mieux que le cezve, petite casserole de fer blanc dans laquelle on prépare traditionnellement la précieuse boisson. En effet, l’heure est venue pour vous de mettre votre cafetière italienne au rencart, puisqu’il est désormais possible, pour les non-initiés, de faire son café turc à la machine. Un fabricant dont nous tairons la marque a en effet développé un prototype 8 fois breveté qui est désormais disponible en France. La vidéo promotionnelle étant également didactique sur l’histoire de ladite boisson, nous vous la proposons ici.

 

 


Un café Turc s'invite au Ritz

05 Avril 2010 source saisondelaturquie.fr

 

  

  Le 24 mars 2010, le commissariat turc au nom du Président turc de la Saison, l’Ambassadeur M. Necati Utkan a convié le Président français M Henri de Castries et les mécènes français qui ont soutenu la Saison de la Turquie en France à partager un cocktail dans les salons du Ritz.

L’évènement aura été l’occasion de déguster quatre vins turcs de DOLUCA avec la gastronomie française, le café turc de Kurukahveci Mehmet Efendi après les repas et de partager les cadeaux fait à partir de l’huile d’olive de groupe NAR à tous les invités. DOLUCA a fait le lancement deux nouveaux vins rouges de sa nouvelle gamme ‘Tugra’. Cette soirée soulignait l’amitié et la collaboration entre les Français et les Turcs durant la Saison, deux thèmes soutenus par le Président turc de la Saison et l’Ambassadeur M. Necati Utkan.